Menu Fermer

Appel pour une démocratie directe locale

LETTRE OUVERTE DES GILETS JAUNES DE L’AG DE TOULOUSE
AUX LISTES CANDIDATES AUX MUNICIPALES DE LA MÉTROPOLE TOULOUSAINE

 

Après la trahison par nos représentants de nos trois valeurs fondamentales, liberté, égalité, fraternité, le peuple souverain réclame une autre façon de gérer au niveau local les biens communs.

Nous voulons une nouvelle structure de prise de décision politique dans lequel le Conseil des Citoyens, organe de concertation ouvert à tous les habitants d’une commune, aurait pour outil de décision le Référendum d’Initiative Citoyenne.

Même si ces dispositifs sont hors du cadre législatif actuel, ce qui implique la nécessité d’une réforme constitutionnelle, les conseils municipaux peuvent déjà s’engager à entériner les décisions qui seront prises par les citoyens.  

La démocratie ne peut plus se résumer au fait d’élire périodiquement ses représentants, elle passe par un pouvoirréel de décision des citoyens.  

Nous demandons à toutes les listes pour les municipales de la Métropole toulousaine de se positionner publiquement sur ces deux critères et ce qu’elles prévoient de mettre en œuvre pour faire reconnaître aux citoyens leurs droits politiques. Nous les invitons à signer ces deux engagements.

ENGAGEMENTS DES LISTES MUNICIPALES DE LA MÉTROPOLE TOULOUSAINE POUR UNE RÉORGANISATION DÉMOCRATIQUE DU POUVOIR POLITIQUE

Concernant le Conseil des Citoyens

Les signataires de ce texte s’engagent à reconnaître les Conseils des Citoyens composés de groupes de travail indépendants et librement constitués, reliés par une plateforme numérique collaborative.  Ils s’engagent à leur donner les moyens pour faire leur travail de contrôle, de veille et de proposition.

Ils reconnaissent la légitimité d’un Conseil des Citoyens indépendant de tout pouvoir politique et ouvert à tous les habitants qui souhaitent s’impliquer sur des questions de compétence municipale ou métropolitaine et s’engagent à lui donner sans contrepartie des moyens logistiques et lui faciliter l’accès à l’information et la compréhension des délibérations municipales et métropolitaines.

Concernant le R.I.C.

Les signataires de ce texte s’engagent à reconnaître les Référendums d’Initiative Citoyenne, faciliter leur mise en œuvre et en appliquer les résultats.


Ils s’engagent à militer pour la reconnaissance législative du Référendum d’Initiative Citoyenne en toutes matières.


Ils s’engagent dès maintenant à porter et voter en faveur des résultats des R.I.C. lancés par les Conseils des Citoyens dans les délibérations des conseils municipaux et métropolitains, qu’ils soient élus de la majorité ou de l’opposition. Si élus de la majorité : ils s’engagent à consulter l’ensemble des habitants en âge de voter et à fournir les locaux, le matériel et la communication pour l’organisation de scrutins à partir du moment où un pourcentage de ces habitants, qui reste à définir, a apporté son soutien à un projet de référendum d’initiative citoyenne lancé par le Conseil des Citoyens.